LaGrappe

Un lieu partagé pour des projets collaboratifs

initiativesETcité est un cluster constitué d’une vingtaine d’entreprises du développement durable local né en 2009. Les besoins de mutualisation ont mené le cluster à louer et partager collectivement un lieu : LaGrappe, à Lille, ouvert aux projets collaboratifs et à l’ensemble des acteurs du développement durable. C’est une vitrine de la création d’activités économiques responsables basée sur l’accompagnement au long terme et le partage. C’est un lieu de rencontre, d’événements, de réseau, et d’échange, un lieu de coopération plutôt que de concurrence.
La plus grande force d’initiativesETcité est son réseau, fort de structures en plein développement et riche de nombreuses compétences. Nous nous démarquons également par la reconnaissance de l’Etat et des collectivités
publiques locales en tant que Pôle Territorial de coopération Economique permettant d’agir au plus proche du territoire, pour son développement et celui de ses habitants.

Les principes qui illustrent le projet

Un développement économique basé sur la coopération

entre les acteurs, sur le partage d’expériences, et sur l’ancrage territorial plutôt que sur la concurrence et la compétition ; c’est-à-dire l’importance du réseau comme une valeur ajoutée.

Favoriser le droit à l’initiative

pour tous dans l’optique de créer des emplois durables et de répondre à des besoins communs dans une logique d’innovation sociale.

À qui s’adresse LaGrappe ?

LaGrappe s’adresse à tous les créateurs en mode projet. Nous entendons par ce terme, toutes les personnes individuelles ou regroupées dans un collectif qui mettent en œuvre un projet (politique publique, projet d’entreprise, projet artistique, etc) générateur d’activités économiques responsables. Parmi ces créateurs en mode projet, nous distinguons 3 catégories d’acteurs qui composent l’écosystème initiativesETcité :

Les projets individuels : les créateurs en mode projet qui développent une (ou plusieurs) activité(s) pour lesquelles ils disposent de compétences associées. Ils sont travailleurs indépendants, entrepreneurs salariés d’une coopérative d’activités et d’emploi, étudiants, enseignants, etc.

Les projets collectifs : les créateurs en mode projet qui développent une activité dans un cadre collectif. Il s’agit de TPE-PME, d’associations, de collectif d’habitants d’un quartier ou d’une ville, etc.

Les projets de territoires : les interlocuteurs (collectivités, réseaux associatifs…) qui travaillent eux aussi en mode projet. C’est l’élu qui défend une nouvelle politique publique pour sa mise en œuvre, le cadre territorial qui créé un événement de cohésion sociale, le dirigeant associatif, les réseaux, les fédérations etc.

Locataires permanents

Devenir locataire permanent